Rentrée techno

01sep


La rentrée a un côté déprimant car c’est pour la plupart d’entre nous la fin des vacances…
Mais chez IRELEM l’ambiance est au beau fixe et avec le même regard que celui des enfants sur un nouveau cartable, on écarquille les yeux devant les nouveautés de la rentrée !!

La 1ère tablette numérique de Sony arrive sur le marché : la 1ère, baptisée S, est dotée d'un écran de 9,4 pouces, et tournera sous la dernière version d'Android, Honeycomb. Elle arrivera en France fin septembre. La 2ème, baptisée P, est plus originale : elle est dotée de 2 écrans tactiles, de 5,5 pouces chacun, là encore sous Android.

Un casque 3D : Sony présente aussi pour la rentrée son casque futuriste, le HMZ-T1, doté d'un écran Oled et permettant de regarder des films en 3D de manière individuelle, avec simulateur pour reproduire l'impression visuelle ressentie par un spectateur situé au milieu d'une salle de cinéma.

Des tablettes pour personnes âgées : le site Mobiledia indique que des initiatives se multiplient à travers les Etats-Unis pour sensibiliser les seniors aux nouvelles technologies, là-bas le marché des « surfers d'argent » intéresse un nombre croissant d'entreprises. A titre d'exemple, Care Innovations, une co-entreprise de General Electric et Intel, vient de lancer une tablette totalement dédiée aux seniors.

Les écrans pliables à volonté : annoncés depuis plus de dix ans, ils ne sont pas encore sur le marché, mais les 2 technologies concurrentes, en noir et blanc ou en couleur, sont quasiment prêtes. La crise financière et les difficultés techniques ont ralenti les recherches, mais l'encre électronique conserve une certaine avance, ce qui devrait lui permettre d'être utilisée dans des écrans vraiment enroulables. Tandis que les Oled déboucheront vraisemblablement sur des écrans souples plus petits, mais en couleur. « Je pense qu'il faudra encore de 5 à 8 ans avant que les écrans enroulables pour téléphone portable ne soient commercialisés », avance Roel Vertegaal, directeur du Human Media Lab à l'Université Queen's, au Canada, ses équipes ont mis 8 ans à développer un prototype d'écran souple noir et blanc pour téléphone portable !
(Petit clin d’œil pour les amateurs qui ont découvert le principe en 2002, dans le film « Minority Report » de Steven Spielberg, avec Tom Cruise : la photo du héros, recherché par la police, s'affichait sur un journal enroulable, une sorte d'écran d'ordinateur aussi mince et flexible qu'une feuille de papier !)

... Bonne rentrée !

IRELEM anticipe les évolutions technologiques dans les domaines de l'équipement audiovisuel et de la communication à distance.

Ajouter un commentaire